>> retour aux concerts





  Église protestante de 67113 Blaesheim       plan d'accès
  vendredi 23 mars 2018 - 20h30

- Danse bohémienne et Valse romantique
- Images (oubliées):
1. Lent (mélancolique et doux)
2. Dans le mouvement d'une sarabande, c'est à dire avec une élégance grave et lente, même un vieux portrait, souvenir du Louvre, etc...
3. Quelques aspects de "Nous n'irons plus au bois", parce qu' il fait un temps insupportable

- 4 préludes:
1er livre: La Cathédrale engloutie et La danse de Puck
2eme livre: La terrasse des audiences du clair de lune et Feux d'artifice
- Sonate pour violon et piano (avec Aline Zeller au violon)
1. Allegro vivo
2. Intermède. Fantasque et léger
3.Finale. Très animé


" Entre la composition de la "Danse bohémienne"(1880), première oeuvre pour piano connue de Debussy, et celle de la "Sonate pour violon et piano" (1917), sa dernière oeuvre importante, 37 ans se sont écoulés.
37 années, à cette période charnière du tournant du siècle, pendant lesquelles Debussy va explorer, développer et enrichir son langage unique, fait d'inventions harmoniques audacieuses et originales, de palettes sonores riches et évocatrices, de nuances infinies, d'imagination débridée, d'expressivité poétique et sensuelle. Langage toujours placé sous le sceau de la liberté. Langage qui va peu à peu ouvrir la voie à la modernité."




12€ / 8€ étudiants - carte Accent4
billetterie











 Elyette Weil     pianiste

Elyette Weil a effectué ses études musicales au Conservatoire National de Région de Strasbourg, où elle a obtenu sa médaille d'or de piano (classe de Laurent Cabasso), de musique de chambre et de formation musicale, et a complété sa formation par des études d'analyse, d'harmonie et d'histoire de la musique.

Son domaine d'expression favori est la musique de chambre, elle a donné de nombreux concerts au sein de formations très variées : du duo au sextuor, avec violon, violoncelle, clarinette, hautbois, voix, 4 mains ou 2 pianos et avec des partenaires tels que Evelyne Alliaume, Frank Van Lamsweerde, Ariane Wohlhuter, Gabriel Henriet, Michèle Renoul....Elle joue également en solo. Son répertoire très varié s'étend de la musique du 18eme siècle à la musique contemporaine, elle a d'ailleurs participé au festival Musica de Strasbourg dans des œuvres d'Ivan Fedele, à l'émission « En blanc et noir » sur France Musique dans des œuvres de Maurice Ohana, à un concert conférence à l'université de Strasbourg dans des œuvres de Debussy et Ohana, et joue régulièrement dans les festivals et les saisons de concerts de la région.

Lors des concerts, elle aime établir un contact privilégié avec le public en présentant oralement les œuvres jouées lors de concerts lectures.

Titulaire du Diplôme d’État et du concours de professeur d'enseignement artistique, elle est Professeur de piano au Conservatoire à rayonnement régional de Strasbourg.







Aline ZELLER   violoniste

Elève de Maurice Moulin et Pierre Penassou, Aline Zeller occupe depuis 1996 le poste de co-soliste à l’orchestre de l’Opéra de Reims. Elle y remplit fréquemment les fonctions de violon solo, tout en jouant régulièrement en remplacement à l’orchestre de Paris. Passionnée par l’enseignement, elle s’est formée en pédagogie auprès de Jean Lenert et Suzanne Gesner (CRR de Paris) et Geza Szilvay (Helsinki).
Titulaire du CA, elle a exercé 18 ans au CRR de Reims et enseigne actuellement au CRR de Strasbourg depuis 2014.

Titulaire du Diplôme d’État et du concours de professeur d'enseignement artistique, elle est Professeur de piano au Conservatoire à rayonnement régional de Strasbourg.